Titre & certifications

En concertation avec les partenaires de la filière des musiques actuelles, la FNEIJMA a créé depuis 1997 plusieurs certifications destinées aux musicien·nes des musiques actuelles.

L’AMMA – Artiste musicien des musiques actuelles

Enregistré au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) depuis le 15 septembre 2021, le titre AMMA – Artiste musicien des musiques actuelles vise à certifier les compétences techniques et artistiques mobilisées par les musicien·nes dans le cadre de projets d’écriture et de composition, d’interprétation scénique et d’animation et de médiation.

Le IOMA – Interpréter une œuvre de musiques actuelles

Depuis le 18 novembre 2020, la certification Interpréter une œuvre de musiques actuelles (IOMA) est enregistrée au Répertoire Spécifique (RS). Cette certification vise à certifier les compétences techniques et artistiques nécessaires au·à la musicien·ne interprète des musiques actuelles souhaitant exercer dans les secteurs du spectacle vivant, de l’industrie phonographique et de l’audiovisuel. Elle permet au·à la musicien·ne interprète d’acquérir et de faire reconnaitre ses savoir-faire et compétences professionnels dans les musiques actuelles et d’accroitre ainsi son adaptabilité aux différentes activités professionnelles.

Le MIMA – Musicien interprète des musiques actuelles

Créé en 1997, le certificat FNEIJMA est la toute première certification pour les musicien·nes interprètes des musiques actuelles. Enregistré de 2008 à 2020 au Répertoire National de la Certification Professionnelle sous l’appellation titre MIMA, il compte à ce jour plus de 1900 titulaires. Le MIMA atteste que son·sa titulaire dispose des compétences et des connaissances nécessaires à l’exercice du métier de musicien·ne interprète des musiques actuelles. Il permet à son·sa titulaire d’entrer et/ou de se maintenir dans la vie professionnelle et/ou de poursuivre des études musicales.

24 écoles adhérentes de la FNEIJMA forment actuellement à l’AMMA et à la certification IOMA

2020 certifié·es MIMA (1997-2021)
94 certifié·es IOMA (2021)

79% de réussite au MIMA (chiffres 2021)
85% de réussite au IOMA (chiffres 2021)

86% des titulaires du MIMA sont inséré·es dans le secteur des musiques actuelles dans les 2 ans suivant l’obtention du titre (moyenne sur les titulaires 2016-2019)