Comment se déroule l’épreuve préalable d’admissibilité ?

L’épreuve préalable d’admissibilité est organisée par les centres de formation habilités selon un cahier des charges défini par la FNEIJMA [cf. cahier des charges téléchargeable].

Elle est obligatoire pour tou.te.s les candidat.e.s se présentant pour la première fois à l’examen et pour celles et ceux n’ayant pas validé le bloc 1 du titre MIMA.

Cette série d’épreuves est organisée par les centres de formation habilités, selon un cahier des charges transmis par la FNEIJMA et correspond aux épreuves du bloc 1 : culture et théorie musicale (épreuves écrites), repiquage/déchiffrage, morceau libre/morceau imposé (épreuves pratiques).

Les résultats de chaque candidat.e aux épreuves sont entrés directement en ligne par un·e référent·e pédagogique sur le site de la FNEIJMA, dans l’espace personnel du centre de formation prévu à cet effet.

Le/la référent·e pédagogique doit également valider ou invalider la demande d’inscription de chaque candidat.e :  en effet, un.e candidat.e peut échouer à l’épreuve préalable d’admissibilité qui concerne le bloc 1 et choisir de se présenter aux épreuves finales des blocs 2 et/ou 3.

Enfin, la FNEIJMA valide ou non la demande d’inscription selon les résultats obtenus. Les notes éliminatoires de l’épreuve préalable d’admissibilité sont communiquées chaque année aux centres de formation habilités et aux candidat.e.s par la FNEIJMA et font suite à une décision du Conseil d’Administration.