Les commissions

La FNEIJMA est un pôle de recherche et de réflexion, en ce sens, des observations et des études sont régulièrement faites sur tous les aspects en lien avec l’enseignement des musiques actuelles. Des commissions contribuent à analyser, débattre et proposer des orientations sur l’ensemble des problématiques liées au secteur et des travaux d’intérêt général, tels que des séminaires, des colloques, etc., sont portés par la fédération.

Par ses recherches, la FNEIJMA souhaite :

  • Contribuer au rééquilibre de l’enseignement musical, notamment par une meilleure prise en compte des spécificités des musiques actuelles.
  • Pérenniser l’action des structures, soutenir les plus petites et leur donner accès au savoir-faire de la fédération, renforcer et aider à l’éclosion de lieux de formation aux musiques actuelles sur le territoire.
Pédagogie / amateurs

Quelle place occupent les amateurs dans notre fédération ?

Quelles sont ses problématiques spécifiques sur le champ de la formation ?

Qu’est ce qui anime et motive ces milliers de personnes, enfants et adultes, qui pratiquent la musique régulièrement de manière assidue, dilettante ou acharnée ?

Comment définir leur engagement, tantôt sur le champ du développement personnel, tantôt avec une hyper compétence dans un domaine musical très ciblé, déconnecté des contraintes économiques du musicien professionnel ?

Comment au sein de notre fédération croiser les expériences et faire se rencontrer les initiatives modestes et géniales de nos écoles ?

Sommes-nous en mesure de participer à l’évolution des pratiques en amateurs en lien avec l’évolution de la société et son lot de technicité accélératrice de particularismes musicaux ?

Le sujet lié aux pratiques amateurs est aussi passionnant que vaste et la FNEIJMA, par le biais d’une commission dédiée formule régulièrement différentes propositions de projets propres à répondre aux questions et aux enjeux soulevés par les pratiques musicales amateures.

Formation professionnelle

Très vite, suite au vote de la loi de réforme de la formation professionnelle en mars 2014, un groupe de travail s’est constitué afin que les écoles adhérentes de la FNEIJMA puissent comprendre et répondre aux enjeux de celle-ci.

Après les résultats de l’enquête sur la formation professionnelle initiée par la FNEIJMA en novembre 2014 auprès de ses structures adhérentes, les membres du groupe de travail ont rencontré les différents partenaires et institutionnels concernés et formulé un certain nombre de propositions en vue d’améliorer le passage à cette réforme. Ces propositions sont à ce jour toujours en réflexion.  

Numérique

Lors du Conseil d’Administration du 25 février 2014, une discussion est entamée sur les nouveaux usages et pratiques d’apprentissage des élèves musiciens en raison de leurs accès aux tutoriels Internet. Il en ressort la création d’un groupe de travail dédié à « l’évolution des pratiques pédagogiques en lien avec le développement du numérique et d’internet », afin de préparer un état des lieux des pratiques et des attentes de l’ensemble des structures adhérentes à la fédération via l’envoi d’un questionnaire.

Dès lors, le groupe de travail s’est emparé de ces données pour permettre l’organisation d’une journée de rencontre inter adhérents consacrée au numérique en octobre 2014 à Orléans, puis pour initier une réflexion nationale et internationale commune à la scène des musiques actuelles dont les premiers évènements auront lieu entre octobre 2014 et février 2016.

Information Communication

Le groupe de travail dédié à l’information et la communication s’est constitué en avril 2014, en réponse à un questionnement véritablement interne à la FNEIJMA, qui était celui à la fois de la circulation de l’information et de l’image de la fédération.

L’objectif était d’une part d’évaluer les besoins en matière d’identité visuelle et d’autre part de choisir le webmaster ainsi que le graphiste afin de proposer un nouveau logo, de définir une charte graphique puis de présenter un nouveau site internet fonctionnel. Pour cela, le groupe de travail s’est articulé autour de la coordinatrice de la FNEIJMA, des deux responsables de communication des écoles EDIM et ATLA, ainsi que du directeur de l’EF2M. L’intérêt étant de parvenir à mettre en œuvre un nouveau plan global de communication suivi d’une refonte totale du site internet de la FNEIJMA.

Commission 1